Passer
Tous les communiqués de presse

Final Report Septembre 2018

8 oct. 2018

15 075 visiteurs ont parcouru les allées du « Fairyland for Fashion » qui regroupe les salons dédiés à l’industrie de la mode de Messe Frankfurt France. Avec plus de 80% de visiteurs internationaux, ces manifestations restent LE rendez-vous incontournable pour les industries mondiales de la mode.

« Nous sommes très heureux de la dynamique de cette édition avec une forte activité pour Elite, un début encourageant pour le secteur Soie et un visitorat fidèle au rendezvous malgré quelques difficultés liées aux voyages et un nouveau calendrier international des salons qui concernent surtout l’Asie. Les grandes manifestations textiles de Shanghaï ont été déplacées à la fin septembre. On pouvait craindre principalement un effritement du visitorat asiatique, mais cela n’a pas été tout à fait le cas. La place de Paris garde ce je-ne-sais-quoi mode qui fait son attractivité »

Sur chaque continent, il n’y a plus de blocs leaders régionaux comme auparavant. On constate une dispersion du visitorat, dorénavant, par nation avec des variations plus ou moins fortes, mais globalement peu significatives sauf pour la France qui continue de progresser +11%. D’autres bons résultats pour, l’Italie +5%, la Russie +7%, la Suisse +16%, l’Inde +17%, la Corée du Sud +15%, le Liban +14%, le Canada +7%, l’Argentine +8%, la Colombie +5%, la Tunisie +11%, l’Ile Maurice +8%. 

TOP 5 : 1 - France, 2 - Royaume-Uni, 3 – Espagne, 4 – Italie, 5 - Turquie L’Espagne et l’Italie gagnent chacune une place reléguant la Turquie en bas de tableau. 

Texworld Paris a su attirer dans ses allées des professionnels de grande qualité venus pour travailler et conclure des accords. 

Avec 1058 exposants originaires de 27 pays, l’offre de Texworld (et Texworld Denim), le salon des tissus,  matières, composants et fournitures pour la mode s’est largement étoffée avec l’ouverture du Hall 3.

Le nouveau Hall 3 de Texworld Paris abritait une offre simplifiée en maille et coton, bien remarquée par les visiteurs, tout comme la draperie, le tailoring, les aspects laineux et les accessoires de couture fraîchement installés dans leurs nouveaux quartiers. Le secteur fournitures a pu également s’accroitre avec une trentaine d’exposants et pléthore de boutons, de zips et de rubans. Ce nouvel espace supplémentaire a été investi par les directeurs artistiques du salon, où a été implanté, à l’entrée, leur Trend Forum général pour l’automne hiver 19/20 de dimension inédite. En conséquence, les tendances sustainables ont bénéficié d’un forum dédié en accès sur le Hall 2 : une sélection de tissus éco-responsables dans une ambiance un brin sauvage. Au cœur du Fairyland for Fashion, Texworld Paris forme un univers de taille pour le sourcing du textile sous toutes ses formes. Un événement considérable de par la variété de ses exposants, originaires de 27 contrées, et de leurs produits classés par famille de fibres (soie, laine..) ou de savoir-faire (dentelle, jacquard…), ponctué par des pavillons nationaux : Bangladesh, Corée du Sud, Taïwan et Thaïlande. Le grand opérateur textile Lenzing rassemblait les fabricants utilisant leurs fibres dans leurs pavillons, une sorte de plate-forme pour leurs principaux clients. 

Un secteur Soie mis en place au vu de la grande diversité des techniques et  développements pour la soie naturelle a su concentrer des acheteurs américains et européens à la recherche de tissus nobles. Le directeur du groupe Haujia Silk, Jack Lee indique: « Ce secteur est bien situé à la croisée de plusieurs offres. Il est très pratique pour les acheteurs qui ne perdent pas de temps à chercher. » 

Une diversité que l’on note également parmi les visiteurs : des responsables d’achat matières de marques de mode, de la grande chaîne au luxe, des créateurs indépendants en devenir ou bien reconnus, du vêtement professionnel mais aussi de l’automobile ou de la déco. Parfois quelques détaillants. Les Américains, les Russes, les Anglais, les Espagnols, les Moyen-Orientaux et les Français sont souvent cités, mais les asiatiques ont étonné en venant à Paris passer des commandes parfois à leurs voisins. « Nous adorons le salon qui est pour nous toujours un moment agréable. Il s’agit surtout d’un lieu de réunion avec notre clientèle habituelle qui est très internationale. Chaque nouveau client est toujours un bonus et cette session nous avons même traité avec des compatriotes, ici à Paris », indique Eddy Tang, fondateur et directeur Hanya Apparel Company, un tisseur hongkongais spécialiste de l’enfant, gagnant le Best Stand Display (meilleur stand) pour cette édition. 

Ce qui a frappé, au cours de cette 43ème édition de Texworld Paris, c’est la qualité et le ciblage des visiteurs parfaitement professionnels, se sont plu à souligner les exposants. Les badauds,  les curieux, les dilettantes ont visiblement brillé par leur absence, libérant les exposants pour se concentrer sur leurs affaires. « Les visiteurs de Texworld sont vraiment de top niveau, en plein dans le marché et surtout hautement professionnels », constate Ahmet Feridun Altinöz, le co-fondateur de Karinca Tekstil situé dans le hall 3. 

De grands opérateurs du secteur de l’habillement ont quant à eux tablé sur le concentré de services ajoutés par les exposants du secteur Elite. L’espace a d’ailleurs enregistré un vif succès auprès des acheteurs, européens notamment, certains exposants ayant travaillé pratiquement jusqu’à la dernière minute comme le bangladais Zaber & Zubair ou le libanais Kaskas. « Le salon a comblé nos attentes », résume Kevin Yu directeur de Artex Textiles, spécialiste des tissus respirant et à fonction.

Côté exposants, c’est l’envergure business qui satisfait les tisseurs fidèles au salon, à l’image de Johnny Chu, fondateur facétieux de l’entreprise textile taiwanaise Chutex et habitué des salons textiles depuis 38 ans : « Nous tissons ici des relations commerciales basées sur le long terme. Et l’on remarque bien que, malgré une économie en berne, Texworld Paris reste un bon rendez-vous d’affaires. Un salon qui n’est pas une boutique, mais à l’image du foyer, un lieu où l’on retrouve ceux en qui nous avons confiance. ».  

Il y avait en tout une cinquantaine de prises de paroles durant ces 4 jours et les divers lieux mis à disposition pour leur déroulement ont enregistré une fréquentation forte à chaque fois. Pour Texworld, outre les conférences tendances et couleurs prises d’assaut, l’attention s’est focalisée sur les Nouvelles routes de la soie, la distribution du futur déclinée en deux directions (les nouvelles technologies digitales et les nouveaux business modèles) grâce à une brochette d’experts et acteurs de première force, et le panorama sur l’industrie textile du Bangladesh. 

Les lauréats du Festival de Dinan, dont Messe Frankfurt France est partenaire, ont fait le show sur le podium du salon, ESMOD présentait les tenues créatives de ses étudiants et la haute-couture a fait vibrer les foules avec le défilé d’Eymeric François. 

Texworld Paris est un salon ouvert à toutes les marques de mode, des grandes sociétés du luxe aux grands opérateurs internationaux de prêt-à-porter, en passant par la jeune création. Les jeunes fashion designers savent trouver une oreille attentive auprès des exposants de Texworld Paris. Le public professionnel a pu profiter d’une somme de renseignements essentiels à leur business, tout au long des conférences dédiées au sourcing textile et également au travers des présentations, par les directeurs artistiques, des tendances automne-hiver 19/20 mises en lumière au sein des Trend Forums.

Prochain Texworld Paris 11 – 14 février 2019, Paris - Le Bourget 

Toutes les informations sur les salons textiles organisés par Messe Frankfurt dans le monde sont disponibles sur la nouvelle plateforme : www.texpertisenetwork.messefrankfurt.com

Messe Frankfurt en chiffres  Messe Frankfurt est le leader mondial de l’organisation de salons, de congrès et d’événements parmi les organisateurs ayant leur propre parc d’expositions. Avec plus de 2 400 employés répartis sur 30 sites, Messe Frankfurt dégage un chiffre d’affaires annuel d’environ 669 millions d’euros. Le groupe peut s’appuyer sur une connaissance profonde des secteurs couverts et sur son réseau de distribution international pour soutenir les intérêts économiques de ses clients avec efficacité. Une offre de services complète – sur site et en ligne – garantit aux clients du monde entier un niveau de qualité toujours élevé et une flexibilité maximale dans la planification, l’organisation et le déroulement de leurs événements. La gamme des services proposés va de la location de surfaces aux prestations de marketing, en passant par la construction de stands, les services personnels ou la restauration. L’entreprise a son siège principal à Francfort-sur-le-Main. Elle est détenue à 60 % par la ville de Francfort et à 40 % par le Land de Hesse.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur: www.messefrankfurt.comwww.congressfrankfurt.dewww.festhalle.de  

Contacts presse : RE ACTIVE – Frédéric Pellerin – fpellerin@re-active.fr & Dimitry Helman – dimitry@re-active.fr –  +33 1 40 22 63 19 
Messe Frankfurt France – Cassandra Galli – cassandra.galli@france.messefrankfurt.com - +33 1 55 26 61 39

Téléchargements