Passer
Tous les communiqués de presse

LES SALONS DE FEVRIER 2019 : à la pointe de l’actualité !

11 févr. 2019

Réunis sous la bannière The Fairyland for Fashion, les manifestations de Messe Frankfurt France regroupent, du 11 au 14 février 2019 à Paris – Le Bourget, les salons Apparel Sourcing, Avantex, Leatherworld, Shawls&Scarves, Texworld et Texworld Denim Paris.

« La session de février 2019 a été particulièrement précoce au niveau commercial, pratiquement tous nos objectifs ont été vite atteints comme vous avez pu le lire dans les communiqués précédents. Une preuve que les industries de la mode mondiale vont de l’avant et que les internationaux qui seront à Texworld restent les acteurs majeurs du secteur textile/habillement. L’occident ne peut s’en passer comme nos exposants ne peuvent se passer de la place de Paris, si particulière en qualité et en diversité de fréquentation. Ci-après un florilège des nouveautés par salons »

Apparel Sourcing Paris et Shawls&Scarves Paris : 

L’Ethiopie, pays à forte potentialité, revient avec un pavillon dédié. Bien que les vêtements fabriqués actuellement dans ce pays ne représentent que 0,01% des exports mondiaux, l’industrie du textile et de l’habillement connaît un boom économique. Forte d’un héritage textile traditionnel et de coûts énergétiques favorables, l’Ethiopie envisage de créer 350 000 emplois (150 entreprises) dans le secteur d’ici 2022, grâce à des parcs industriels voulus par le gouvernement. Ce plan a réussi à attirer de nombreux investisseurs étrangers (Chine, Inde, Turquie…). Parallèlement l’agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ, présente sur le salon) a été mandatée par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement pour soutenir cette évolution. Le Groupe Messe Frankfurt y est déjà bien implanté avec 3 salons, et Apparel Sourcing Paris a, pour la première fois en Europe, accueilli un pavillon éthiopien en février 2017 avec le succès que l’on sait.

 Cet essor économique et les opportunités offertes par l’Ethiopie sont détaillés lors d’une conférence exceptionnelle le 11 février à 15h45 (Agora Hall 2) qui réunira Son Excellence le Ministre de l’Industrie et

du Commerce éthiopien Yohannes Dinkayehu Eba et les des représentants d’institutions dédiées : Anteneh Alebu, de la commission éthiopienne d’investissements, Bogale Feleke, de l’institut de développement des industries du cuir, Seleshi Lemma, de l’institut de développement des industries du textile, Goshu Negash de l’association des fabricants de textile habillement, Ulrich Plein de GIZ Ethiopia et Teodros Abraham, de Bolloré Logistics en Ethiopie.

L’espace éthiopien abrite 5 entreprises : Desta Garment (L086), Velocity Apparelz (M085) et Village Industry (M089) connaissent déjà les atouts du salon car déjà présentes en février 2018. Pour Bahir Dar Textile (M083), une filature spécialisée dans le coton depuis 1961, et Eltex (L084), fabricant de tissus et de vêtements, c’est une première. Ethiopian Investment Commission (L090) donnera toutes les clefs pour accéder aux solutions textile et habillement éthiopiennes.

 Retour également du Cambodge avec 4 entreprises : A.N.D. (M084), Color Silk (M082), Rajana Association (M080) à Apparel Sourcing et Khmer Artisanry (K076) à Shawls & Scarves. Toutes ont comme particularité d’utiliser des savoir-faire traditionnels, ce qui leur permet de rejoindre le nouveau parcours Artisanat.

2 spécialités en hausse : la lingerie (une dizaine d’opérateurs chinois) et le childrenswear (20 fabricants bangladais, chinois, indiens, pakistanais).

 Après le succès des deux From Workshop to Shop, une dizaine de marques de mode chinoises présenteront lingerie et vêtements dans un showroom éphémère le jeudi 14 février au sein du Hall 4.

Défilés des savoir-faire manufacturiers des pavillons nationaux du salon : le Bangladesh, le Cambodge, l’Ethiopie, le Pakistan, ainsi que de la Chine. A ne pas manquer : Le défilé « Cultures & Création » de Montfermeil. La banlieue de Paris, un vivier de talents.

 Le Secteur Service s’étoffe :

Bolloré Logitics (E142) donnera une conférence sur sa présence active en Ethiopie le mardi 12 février à 14h.

L’axe créatif Paris–Chine de P&C Partners (F135), agence de conseil global en communication et design d’Yves Castaldi.

The Trend Bunker (E140), le bureau de tendances online organise deux conférences, l’une sur les tendances printemps/été 2020, l’autre sur le positionnement des marques à l’ère du numérique, à suivre sur l’Agora Hall 2 le 13 à 14h et à 15h15. 

Avantex Paris : 

Un pôle français consacré à l’innovation et au développement durable allie l’école supérieure des arts et techniques de la mode ESMOD, le pôle de compétitivité textiles techniques TECHTERA et le Centre Européen des Textiles Innovants CETI (Y429).

 L’association La FashionTech (Z429) aborde les apports de l’impression 3D pour la mode : premier prototypage facilité à coûts réduits, et aide à la création de matières. Un vêtement puzzle manipulable illustrera le propos. Avec le concours de l’agence de conseil en fabrication additive QUATRECARRE, les montres Lazaare et les

créations vestimentaires de Mlle 3D de Marisa Garnier, et d’Armine Ohanyan.

 Avantex Paris accueille, pour la première fois en France, Zero Waste Fashion Designers (Z429), un collectif de créateurs venus d’Espagne, des Pays-Bas et du Viêtnam, invités par la marque française Milan AV-JC. La collection présentée a été élaborée selon le principe du Zero Waste Design qui consiste à minimiser un maximum de chutes lors de la coupe.

 La smart fashion sera représentée par by-wire.net (X437), un réseau de partage des recherches sur la création et les technologies pour la mode de demain orchestré par Marina Toeters. Une mise en avant des compétences design de by-wire.net qu’illustre une série de travaux réalisés en collaboration avec des donneurs d’ordre.

Simone Simon (Y428), et Gorfoo (Z427), deux lauréats du dernier Avantex Fashion Pitch exposent leurs derniers développements. 

Leatherworld Paris : 

 30 exposants venus de Chine, d’Inde, du Pérou, de Tunisie et de Turquie. Un bon cru même si la saisonnalité (le printemps-été) est moins propice. Les exposants privilégient les aspects prospectifs et les contacts avec les marques de mode.

 Les derniers développements cuirs, fourrures et matières synthétiques des exposants sont à découvrir sur un forum dédié et combiné avec un espace de détente. Un défilé medley les met en situation. 

Texworld Paris : 

 Première participation d’un tisseur éthiopien : Arba Minch Textile (H416), créé en 1992, il propose une collection de coton chaine et trames imprimés.

 Le nouveau parcours Artisanat est issu de l’offre du salon et plus particulièrement grâce au travail remarquable des brodeurs indiens, souvent spécialisés dans le mariage. Venus en majorité de la région de Kolkata, ils détiennent de vrais savoir-faire locaux comme les broderies Chikankari (faites à l’envers avec un fil blanc sur très fine mousseline blanche) par exemple. A suivre dans le Visitor’s Guide.

2 forums de tendances : le forum général « Source » dès l’entrée du Hall 4 et le forum Sustainable. Ce dernier s’est rapproché d’Avantex Paris, car ils partagent une valeur phare : le développement durable. Certains pavillons nationaux proposent des pistes inspirationnelles de leurs offres à l’instar du China Textile Information Center (CTIC) pour la Chine et du Korea Textile Center (KTC) pour la Corée du Sud.

Elite, le secteur des entreprises à services multiples, bénéficie également d’un forum de tendances. La trentaine d’exposants accueille pour la première fois Master Textile (D193), fabricant de matière et de vêtement en jean présent depuis longtemps dans le secteur denim. L’entreprise pakistanaise, très verticale, offre une panoplie de solutions du bureau de recherche et développement à une batterie de labels green. Shafi Texcel (A192), le tout premier teinturier pakistanais à monter une chaine de fabrication de chemises, met en avant ses techniques tinctoriales très nombreuses ainsi que son bureau de design. Le bangladais Zaber & Zubair (B200) revient avec ses collections de coton casual et ses capsules ecofriendly.

 Le secteur des tissus fonctionnels et sportswear est en expansion : +38% par rapport à l’an passé. Voisin du salon Avantex Paris avec lequel il partage des enjeux communs, on y trouve essentiellement des produits spécifiques au sportswear, outwear et bien-être. 

Texworld Denim Paris : 

 Venus du Bangladesh, de Chine, d’Inde, du Pakistan ou de Turquie, 30 fabricants en denim et en confection jean (dont un fort pourcentage de grandes entreprises verticales) animent le salon constitué très majoritairement de sociétés venues à titre individuel. Seul le Pakistan propose un pavillon national. Même si légèrement asynchrone par rapport au rythme habituel de l’industrie du jean, les exposants y trouvent un marché atypique stimulé par les compléments de collection, les séries limitées et la présence de marques de mode qu’ils ne rencontrent pas ailleurs.

Le programme de conférences ainsi que tous les défilés sont visibles dans le fascicule Catwalks & Conferences en libre accès sur les salons.

Toutes les informations sur les salons textiles organisés par Messe Frankfurt dans le monde sont disponibles sur la nouvelle plateforme : www.texpertisenetwork.messefrankfurt.com

Messe Frankfurt est le leader mondial de l’organisation de salons, de congrès et d’événements parmi les organisateurs ayant leur propre parc d’expositions. Avec plus de 2 500* employés répartis sur 30 sites, Messe Frankfurt dégage un chiffre d’affaires annuel d’environ 715* millions d’euros. Le groupe peut s’appuyer sur une connaissance profonde des secteurs couverts et sur son réseau de distribution international pour soutenir les intérêts économiques de ses clients avec efficacité. Une offre de services complète – sur site et en ligne – garantit aux clients du monde entier un niveau de qualité toujours élevé et une flexibilité maximale dans la planification, l’organisation et le déroulement de leurs événements. La gamme des services proposés va de la location de surfaces aux prestations de marketing, en passant par la construction de stands, les services personnels ou la restauration. L’entreprise a son siège principal à Francfort-sur-le-Main. Elle est détenue à 60 % par la ville de Francfort et à 40 % par le Land de Hesse.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur: www.messefrankfurt.comwww.congressfrankfurt.dewww.festhalle.de  

Contacts presse : RE ACTIVE – Frédéric Pellerin – fpellerin@re-active.fr & Dimitry Helman – dimitry@re-active.fr –  +33 1 40 22 63 19 
Messe Frankfurt France – Cassandra Galli – cassandra.galli@france.messefrankfurt.com - +33 1 55 26 61 39

Téléchargements